L’artiste Mory Kanté, l’enfant de Albadariya est décédé ce vendredi à Conakry

0
191

La triste nouvelle vient de nous être confirmée par la famille. Le griot électrique Mory Kanté est décédé ce vendredi à Conakry à l’âge de 70 ans des suites de maladie à l’hôpital Sino guinéen

L’enfant de Albadariya à Kissidougou, c’est une dizaine d’albums et de singles parmi lesquels, Yèkè Yèkè qui a connu un succès phénoménal. Chanson d’ailleurs reprise dans plusieurs langues dont en hébreu, arabe, chinois, hindi, portugais, anglais ou espagnol. Yèkè Yèkè c’est en quelques années, 45 tours atteint des sommets de vente chiffrés en millions d’exemplaires.

Le Griot électrique, toujours de blanc vêtu, c’est également 9 millions de disques vendus et 16 disques d’or. Mory Kanté est par ailleurs le père de l’artiste Manamba Kanté épouse de Soul Bang’s lauréat prix RFI découverte 2016 (photo)

Paix à l’âme du griot électrique et nos condoléances à la famille biologique ainsi qu’à la culture guinéenne

Revivez le clip du célébrissime Yèkè Yèkè

https://www.youtube.com/watch?v=bJNiMNUSrw8


Warning: A non-numeric value encountered in /htdocs/wp-content/themes/Newspaper/includes/wp_booster/td_block.php on line 352

LEAVE A REPLY