La ministre de l’Action sociale présente le bilan des activités de la fête du 8 mars à travers les MUFFA

0
243

La Ministre de l’Action Sociale, de la Promotion Féminine et de l’Enfance a animé ce mercredi une conférence de presse pour faire le point des activités réalisées à l’occasion de la journée internationale de la femme le 08 mars dernier. Cette conférence qui s’est ténue un mois après la commémoration de cette journée internationale en faveur de la brave femme à travers le monde, a connu la présence des femmes issues de toutes les corporations en Guinée bénéficiant de l’initiative du Président de la République Alpha Condé à travers les Mutuelles Financières des Femmes Africaines « MUFFA ».

A cette occasion, la ministre de l’Action Sociale, de la Promotion Féminine et de l’Enfance,  Mariama Sylla Diaby a rappelé l’impact du sous-thème qui avait été choisi pour marquer cette journée du 08 mars 2018 sur le plan national, à savoir « Défis, acquis et perspectives de l’autonomisation des femmes à travers l’expérience des Mutuelles Financières des Femmes Africaines (MUFFA) en Guinée. Pour elle, cette expérience a permis de conscientiser les braves femmes guinéennes pour qu’elles prennent en compte la question de leur autonomisation afin de jouir pleinement de leur droit et barré la route la pauvreté.

Selon la ministre de l’Action Sociale, de la Promotion Féminine et de l’Enfance, l’expérience des MUFFA est en train de faire son chemin, parce qu’aujourd’hui, la Guinée a 27 mutuelles au niveau déconcentré et 6 à Conakry. Poursuivant, Mariama Sylla Diaby dira qu’avec l’implication du Président Alpha Condé les MUFFA ont permis aux femmes d’avoir des prêts et d’exercer des activités génératrices de revenus. Elles ont permis à 30.000 femmes de diversifier et dynamiser les petites et moyennes entreprises.  Il y a aussi la formation en techniques de teinture, des formations au niveau des CAAF (Centre d’Apprentissage et de Formation) soutenue par le Ministère de l’Action Sociale et des partenaires techniques et financiers dont l’UNFPA précise-t-elle.

Pour finir, la ministre a donné quelques chiffres sur les résultats des MUFFA depuis sa création : « Le nombre de femmes est passé de 250 milles à 267 milles soit 5,743 milles femmes adhérentes ; le chiffre d’affaires de 55 milliards est passé à 65 milliards, tous çà pour un taux de 98 %. Notre 08 Mars également, on n’a eu des très bon résultats, nous avons faits la promotion du textile guinéen en créant la croissance, on n’a créé de l’emploi». Elle a terminé par les remerciements à toute la presse si présentes ayant effectué le déplacement, ainsi que tous les partenaires techniques et financiers.

La Cellule de Communication du Gouvernement

LEAVE A REPLY