Kobaya : le mot d’ordre du FNDC largement suivi (images)

14
282

Rideaux tirés sur le commerce, circulation déserte, marché fermé, écoles et stations-services fermées, tel est le constat à Kobaya (quartier de la haute banlieue de Conakry) en ce lundi 14 octobre, jour de manifestations appelées par le front national pour la défense de la constitution

Interrogés, quelques citoyens soutiennent que certes le mot d’ordre du FNDC est suivi mais admettent aussi que les gens ont certainement peur de se voir attaquer dans leurs activités au quotidien. Par contre, un groupe d’une vingtaine de jeunes fait des vas et vient sur la route scandant des slogans anti nouvelle constitution et anti 3ème mandat

Un jeune sortit de nulle part a tenté de brûler un bidon sur la chaussée mais il s’est buté au refus des jeunes riverains qui lui ont sommé sur le coup. En tout cas, c’est un calme olympien qui règne dans ce quartier et rien ne présage que cela pourrait changer dans les prochaines heures

Situation jusqu’à 11h20