Indemnisation des victimes : La sèche réponse de Cellou à Kouyaté ‘’avec ou sans budget, je fais ce que je peux’’

0
83

Le leader du PEDN Lansana Kouyaté invité ce matin des grandes gueules sur Espace FM a exhorté ‘’fraternellement’’ Cellou Dalein Diallo a renoncer, ça ne serait-ce qu’une année, à son budget de chef de file de l’opposition pour un début d’indemnisation des victimes des manifestations politiques en Guinée depuis l’avènement d’Alpha Condé au pouvoir en 2010. Un budget chiffré à six milliards l’année soit 500 millions le mois (50 000 euros). La réponse du président de l’UFDG ne sait pas fait attendre

En plénière extraordinaire ce mercredi au QG de son parti à Hamdallaye CBG où il devrait faire le compte rendu détaillé de son tête-à-tête avec le Chef de l’Etat, le principal opposant du régime de Conakry n’est pas allé de mains mortes en réponse à cette idée de Lansana Kouyaté. Cellou a tout d’abord précisé que ‘’Cette indemnisation n’a pas qu’un volet matériel et financier c’est aussi un soutien moral. Lorsque l’Etat qui est chargé de la protection des citoyens constate qu’il a failli à sa mission il n’a pas pu assurer la sécurité des citoyens notamment dans les manifestations décide de soulager les victimes ce n’est pas le montant qui est important ça signifie que celui qui avait la responsabilité d’assurer des citoyens a failli sa mission quel que soit le motif vient quand même exprimer sa compassion à la famille et lui apporte quelques chose c’est ça le sens de cette indemnisation c’était en ce sens qu’on a demandé’’

Avant d’ajouter ‘’en ce qui concerne le président de l’UFDG qu’avec ou sans budget de chef de file, je fais ce que je peux,  la preuve lorsqu’on nous avait attribué les frais de réparation de nos domiciles qui avaient été détruits en septembre 2009 les fonds que j’avais reçu ont été mis à la disposition d’une ONG pour assister les victimes et je suis toujours au chevet des gens, je suis toujours dans les familles des victimes pour essayer d’apporter ce que je peux,  ce n’est pas pour rien que cette confiance entre le leader de l’UFDG  et sa base est restée constante, l’assistance financière personnelle ne résout pas ce problème je le fais avec mes maigres moyens et tout ce que je reçois les familles le savent’’ a réagi Cellou Dalein Diallo

Sékou FADIGA


Warning: A non-numeric value encountered in /htdocs/wp-content/themes/Newspaper/includes/wp_booster/td_block.php on line 352

LEAVE A REPLY