Hausse du prix des produits pétroliers: Cellou Dalein parle de décision d’absorption des déficits créés par le 3ème mandat

0
216

Au lendemain du réajustement à la hausse du prix des produits pétroliers à la pompe à 11 000 GNF au lieu de 9 000 appliqué jusqu’hier soir, le président l’UFDG Cellou Dalein Diallo par ailleurs principal opposant du régime de Conakry a fustigé cette décision des autorités. Selon lui, cette mesure ne vise qu’à absorber les déficits créés par le troisième mandat. Il s’est exprimé sur le réseau social facebook dont nous vous livrons l’intégralité

« C’est inopportun et même inhumain d’augmenter le prix du carburant en cette période de soudure alors que le coût du transport est déjà fortement obéré par l’état désastreux des infrastructures routières.

En plus, les autorités insultent l’intelligence des Guinéens en soutenant mordicus que cette augmentation de 22,2% n’aura aucun impact sur le coût du transport.

Ils oublient ou nient volontairement que le prix du carburant est un élément important du coût du transport des personnes et des biens. Les transporteurs n’accepteront jamais une décision qui met leurs entreprises en faillite même si des syndicats corrompus le leur demandent.

Ce sont donc bien les consommateurs, déjà fortement éprouvés par les crises sanitaire et économique et une inflation à deux chiffres, qui paieront la facture de cette décision qui ne vise qu’à résorber les déficits crées par le troisième mandat »