Guinée/Pêches : le repos biologique reporté d’un mois « pour raison de coronavirus »

0
227

Pour une gestion durable des ressources halieutiques, les autorités guinéennes imposent chaque année une période d’arrêt momentané de la pêche, qui est le « repos biologique ». Donc, la fermeture de toute activité de pêche industrielle et artisanale avancée jusqu’à 60 milles marins sous sa juridiction. Les poissons peuvent ainsi se reproduire et se multiplier pendant cette durée.

Cependant, dans un communiqué publié ce mardi, 30 juin 2020, le Ministère des Pêches, de l’Aquaculture et de l’Économie Maritime a porté à la connaissance de l’ensemble des partenaires, que pour des raisons liées à la crise sanitaire que nous traversons, les stocks de poisson qui sont habituellement constitués pour couvrir les besoins du marché guinéen pendant la saison des pluies, n’ont pu être mis en place, à cause de l’interruption prématurée des activités de pêche d’une partie de la flottille de pêche industrielle.

Ensuite, à cela s’ajoute « le fait que la saison des pluies, avec une mer agitée et de grands vents, conduit à une baisse de l’activité de la pêche artisanale, qui est la plus grande pourvoyeuse du marché guinéen en poisson ».

Par conséquent, compte tenu de ce qui précède, le Ministère des Pêches déclare que le repos biologique prévu en juillet et août par le Plan d’Aménagement et de Gestion des Pêcheries 2020, est reporté d’un mois.


Warning: A non-numeric value encountered in /htdocs/wp-content/themes/Newspaper/includes/wp_booster/td_block.php on line 352

LEAVE A REPLY