Grève des enseignants suspendue, zéro franc des huit millions réclamés

Le Gouvernement guinéen et le Syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG) ont signé ce jeudi 10 janvier au palais du peuple le fameux protocole d’accord annoncé depuis le lundi dernier

Ledit protocole prévoit entre autres le dégel des trois mois de salaire, l’assainissement du fichier des enseignants, l’attribution des logements sociaux aux enseignants, la prise en charge médicale…

Mais aucune précision sur les 8 millions réclamés par le SLECG comme salaire de base des enseignants.

A travers la voix du secrétaire général du SLECG, Aboubacar Soumah, la grève enclenchée depuis le mois d’octobre 2018 et qui paralysait l’éducation guinéenne a été suspendue ce jeudi soir.
Affaire à suivre…

LEAVE A REPLY