Gouvernement: le président Alpha Condé meuble douze ministères, un coup d’éclat et une première (décret)

0
196

La composition à compte-goute du gouvernement s’est poursuivie ce mercredi 27 janvier avec la nomination, plutôt la reconduction de la plus part des occupants desdits portefeuilles. Le coup d’éclat est venu du ministère de la jeunesse et emploi jeunes. Alors que dans un précédent décret, le président Condé avait reconduit Mouctar Diallo dans les mêmes fonctions, cet autre décret annonce l’arrivée de dame Assiatou Baldé ancienne ministre de l’environnement sans préciser le sort du président des NFD

Le coup de sang du désormais ancien ministre de la jeunesse allant jusqu’à rendre sa démission serait-il la raison suffisante pour que Alpha Condé le gomme à ce poste? Nous en saurons dans les prochains jours.

Par ailleurs, l’ancienne députée de l’UFR actuellement directrice adjointe de l’ANIES Aissatou Daffé est bombardée ministre de l’action sociale.

L’autre fait inédit est la nomination de Sona Konaté au poste de ministre de la culture et du patrimoine historique. Une première dans l’histoire de la Guinée avec une femme à la tête du département de la culture

  1. Ministre des Transports : Mohamed Keïta, précédemment ambassadeur de la Guinée en Russie
  2. Ministre d’Etat de l’Environnement, des Eaux et Forêt : Oyé Guilavogui
  3. Ministre de la Culture et du Patrimoine Historique : Sonah Konaté
  4. Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique : Aboubacar Sylla précédemment ministre d’Etat des transports
  5. Ministre des Postes, des Télécommunications et de l’Economie Numérique : Saïd Oumar Koulibaly
  6. Ministre de la Pêche, de l’Aquaculture et de l’Economie Maritime: Frederic Loua
  7. Ministre du Commerce : Mariama Camara ancienne ministre de l’agriculture
  8. Ministre de l’Action Sociale et de l’Enfance Madame Aïssata Daffé
  9. Ministre de l’Investissement et des Partenariats Publics Privés: Gabriel Curtis
  10. Ministre de l’Information et de la Communication: Amara Somparé
  11. Ministre des Hydrocarbures: Zakariaou Koulibaly
  12. Ministre de la Jeunesse et de l’Emploi Jeunes: Assiatou Baldé