FNDC: le procès en appel des membres du FNDC s’ouvre à Conakry

Le Procès en appel d’Abdourahmane Sanoh et cie est en cours ce jeudi 28 novembre 2019 à la cour d’appel de Conakry.

Arrêtés et poursuivis pour appel à trouble à l’ordre public le 13 octobre 2019, Abdourahmane Sanoh, Ibrahim Diallo, Sekou Koundouno, Mouctar Soumah alias Bill De Sam, Badra Koné, Elie Kamano entre autre ont écopés des peines de 6 mois à 3 ans de prison ferme par les tribunaux de premières instances de Dixinn et celui de Mafanco

Leurs avocats qui ont fait appel à cette décision espèrent un acquittement pur et simple de leurs clients. Des clients qui semblent aucunement affecter par cette détention pour une cause qu’ils jugent noble et patriotique. D’où l’ambiance bon enfant à leur arrivée dans la salle d’audience

À l’ouverture du procès ce matin, le juge a aussitôt renvoyé l’audience à 13h après avoir vérifier la présence et l’identité des condamnés.

NLC

Depuis la cour d’appel

LEAVE A REPLY