Faya François Bourouno (porte-parole PEDN) interdit de sortir du pays

0
425

Mauvais quart d’heure, peut-on dire, pour les membres du Front national pour la défense de la constitution FNDC. Certains de ses membres arrêtés, d’autres confinés depuis à la veille de la manifestation du 14 octobre. Apparemment les choses ne sont pas de nature à se calmer. Cette fois c’est le PEDN de Lansana Kouyaté qui est inquiété par les autorités de Conakry

En effet, son chargé de communication Faya François Bourouno (sur la photo avec Lansana Kouyaté) s’est vu interdir de sortir du pays alors qu’il s’apprêtait à rallier l’Égypte dans la nuit du vendredi à samedi. « Ils m’ont confisqué mon passeport. C’était sous les coups de 22 heures par la police de l’air et des frontières de l’aéroport alors que j’effectuais les formalités en partance pour l’Égypte. Quelques temps après, ils me l’ont restitué tout en me signifiant que je suis interdits de sortir du territoire » nous a-t-il expliqué ce matin de retour à son domicile. Le porte-parole du parti de l’ancien premier ministre du gouvernement de consensus d’ironiser par la suite. « Le vieux (Alpha Condé) ne veut pas qu’on le laisse seul au pays » s’est-il marré

Ces ennuis de Faya François Bourouno comme tous les autres membres d’ailleurs du FNDC sont à chercher dans leurs prises de position radicales contre le projet de nouvelle constitution synonyme, selon eux, d’un troisième mandat pour Alpha Condé

LEAVE A REPLY