Économie: le nouveau code des marchés publics validé sous conditions

Au terme d’un atelier de trois jours tenu à Conakry, un nouveau code des marchés publics a été étudié et validé par des experts et cadres venus du ministère de l’économie et des finances, de celui du budget ainsi que de l’autorité de régulation des marchés publics.

Selon le rapport synthèse de ces 72h de concertation entre les acteurs du monde économique guinéen, le nouveau code tient compte de deux points essentiels dont « – la consolidation des grands principes régissant la commande publique à savoir les principes de transparence, le libre accès à la commande publique et l’égalité de traitement des candidats. Ainsi que le renforcement de la séparation des fonctions, de la passation, de contrôle et de régulation des marchés publics à travers une responsabilisation des autorités contractantes entre autres, par la réduction des délais de passation des marchés, l’optimisation du cadre institutionnel et règlementaire, la rationalisation de la dépense publique » a mentionné le comité de rapportage.

Dans ce rapport de fin d’activités, les sessionnaires valident le code soumis à leur approbation sous réserve des conditions suivantes  » la mise en cohérence du nouveau code des marchés publics avec les autres textes de lois notamment la loi ordinaire L2018/027 de juillet 2018 relative à la gouvernance des projets publics. La loi 020/2018 de juillet 2018 portant modification des règles régissant la passation, le contrôle et la régularisation des marchés publics. Deuxièmement, la nomination des PRMP en tenant compte de leur autonomie fonctionnelle » ont été les conditions suggérées par l’assemblée générale des participants à cet atelier selon la commission de rapportage

LEAVE A REPLY