Tragédie: un bébé de 2 ans meurt après une chute depuis le 3eme étage d’un immeuble

Le drame s’est produit ce mercredi 23 janvier aux environs de 19 heures à Kobaya, un quartier de la haute banlieue de Conakry. C’est un petit garçon âgé seulement de deux ans qui a succombé à ses blessures après une chute depuis le 3eme étage d’un immeuble d’habitation à 4 niveaux (image)

Selon les voisins, l’enfant a échappé à l’attention non seulement de la grande sœur de sa mère assise devant la télé alors que la jeune soeur de sa maman qui y était aussi accomplissait sa prière de crépuscule. Quant à la babysitteuse, elle n’a su le drame qu’avec les cris des voisins venus apporter assistance à l’innocent alors qu’elle était allée puiser de l’eau

Aussitôt le gamin est conduit par les voisins dans un centre de santé proche du lieu du drame pour les soins d’urgence. Mais en raison de la forte hémorragie au niveau de la tête et du nez qui témoignent la violence du choc, ils ont été finalement conseillés d’aller vers les centres plus équipés. Peine perdue. Place à un marathon écaillé. D’abord l’hôpital sino guinéen qui oriente au CMC de Ratoma, qui à son tour indique Donka qui leur renvoit aussi vers Ignace Deen au motif, sans dire, qu’ils ne peuvent rien faire. Seulement au moment où ils arrivent au CHU d’Ignace Deen, l’imparable s’était déjà produite au grand dam de sa mère informée alors qu’elle n’était même pas rentrée du travail

Ce drame relance non seulement le débat sur la problématique de la garde des enfants à la maison à l’absence des parents mais aussi la prise en charge urgente dans les centres de santé. Parfois sous-équipés, parfois tenus par des stagiaires avec l’absence de médecins qualifiés pendant la nuit. C’est l’indignation

LEAVE A REPLY