Dr Faya Milimono du BL qualifie Jean-Marc Telliano de confusionniste sur son positionnement politique

Des réactions se poursuivent au lendemain de la décision de Jean-Marc Telliano de RDIG de quitter l’opposition républicaine pour rejoindre la mouvance. Dans la déclaration de divorce avec ses pairs, le leader de RDIG a réglé ses comptes avec Cellou Dalein Diallo le chef de file de l’opposition qu’il a traité de tous les péchés d’Israël. Sans aussi envoyer des piques à Dr Faya Milimono qui serait en mèche avec le président de l’UFDG pour ‘’l’éliminer politiquement’’

Joint au téléphone, le président du BL (bloc libéral) trouve ridicule les raisons avancées par Jean-Marc Télliano. ‘’ Il semble dire qu’il part aujourd’hui parce que Cellou n’a pas respecté son accord, non l’accord entre lui et Cellou c’est une chose, l’opposition républicaine c’en est une autre donc il y a la confusion sur ce qu’il veut dire clairement’’ a réagi Dr Faya Milimono avant de regretter le fait qu’en Guinée les gens veulent toujours ramener les débats à des personnes, celui qui veut quitter l’opposition dit que c’est à cause de Cellou. ‘’Le BL n’est pas à l’opposition parce que Cellou est dans l’opposition, nous y sommes parce que nous sommes opposés au régime du professeur Alpha Condé et nous sommes en train de proposer au peuple de Guinée une offre qui va permettre de changer radicalement la gouvernance dans notre pays’’ tente de convaincre le leader du BL

Sur le positionnement politique de RDIG après cette claque de la porte de l’opposition, Dr Faya Milimono relève une incongruité. ‘’Nous avons écouté la déclaration de l’honorable Jean-Marc Telliano mais le constat fait que le message n’est pas clair et net. Tantôt il rejoint la mouvance, tantôt il est dans l’opposition plurielle, où est-ce qu’il se trouve aujourd’hui le RDIG ?’’ s’est-il interrogé

Sur l’allégation selon laquelle, Cellou aurait mis Faya à contribution pour l’éliminer politiquement, le président du BL ironise. ‘’Ecoutez, les acteurs politiques que nous sommes nous devons être sérieux, il ne faut qu’on offre au peuple de Guinée des scènes de ce genre, il faut que nous soyons sérieux, il n’y a pas un parti qui peut dire je vais tuer l’autre’’ a défendu Faya Lansana Milimono

LEAVE A REPLY