Dr Faya Milimono charge le ministre de la justice

Le leader du BL bloc libéral Faya Lansana Milimono a regagné Conakry le jeudi soir après trois mois d’absence. Il n’a visiblement rien perdu de sa verve dans la critique acerbe du régime d’Alpha Condé. Dans le viseur du président du BL le ministre de la Justice par intérim Mohamed Lamine Fofana. « Peut-on nous attendre à une justice dans notre pays dans des circonstances comme celle-là, je ne crois pas? » pense Dr Faya

Lors qu’on me dit que un certain FOFANA ministre de la justice on l’a entendu et chacun de vous se rappelle de ces moments-là, le jour qu’on bombardait, le jour que les rebelles tuaient les populations à Gueckedou, il était sur RFI et BBC nous disant que son mouvement est entrain de mettre Gueckedou à sac et aujourd’hui c’est lui qui trône sur la justice de notre pays. Peut-on nous attendre à une justice dans notre pays dans des circonstances comme celle-là, je ne crois pas ? » Renchérit l’opposant politique

Pour le politique, le ministre Fofana devrait être poursuivit, « c’est un monsieur qui devait être poursuivit, c’est un monsieur qui devait aujourd’hui être entendu par les magistrats du rôle qu’il a joué dans l’attaque contre le territoire guinéen en 2000. Ce sont là des raisons pour lesquelles la constance du bloc libéral ne va jamais vaciller, ça ne vacille pas parce que les convictions pour lesquelles nous sommes en train de nous battre la justice pour l’ensemble des guinéens. Les valeurs ne vacillent pas, nous entreprendrons des actions pour que tous ceux que nous sommes en train de vous annoncer aujourd’hui aient un sens dans les jours et mois qui vont suivre » s’est Faya Lansana Milimono. C’était face aux militants de son parti à son nouveau siège à Lambanyi dans la commune de Ratoma.

LEAVE A REPLY