Dernière minute: La marche du SLECG annulée, vers la signature d’un accord

Le SLECG annule la marche qu’il a appelée ce lundi pour exiger du gouvernement un début de réponse à sa revendication de huit millions de franc guinéen comme salaire de base pour les enseignants.

Information confirmée par son porte-parole Mohamed Bangoura qui parle plutôt de  »suspension » de la marche en raison, ajoute-t-il, d’une rencontre prévue ce lundi même entre l’avocat du SLECG Me Salifou Béavogui, Abdoulaye Sow le secrétaire général de l’USTG et Tibou Kamara, le ministre de l’Industrie et conseiller personnel du Chef de l’Etat. Ce dernier serait l’artisan de ce coup de pocket

Selon d’autres sources non des moindres, cette rencontre de dernière minute pourrait déboucher sur une sortie de crise relative à la grève qui plane sur le secteur éducatif depuis octobre passé. Ou tout au moins l’ouverture d’un dialogue entre les parties prenantes. Faut-il rappeller que le gouvernement exige du syndicat la suspension de la grève afin de poursuivre les négociations. Une demande à laquelle jusque-là, le Slecg appose un refus catégorique

*image d’archives

 

LEAVE A REPLY