Décharges de la Minière: Des habitants disent attendre de pieds fermes le Ministre Kourouma et ses machines

Les habitants environnants de la décharge de la Minière retiennent leur souffle. Alors que les machines devraient entrer en action ce jeudi 9 mai pour démolir les maisons environnantes avec la fin de l’ultimatum gouvernemental, les autorités du ministre de la ville et de l’aménagement du territoire maitre d’œuvre semblent se raviser. C’est du moins ce qu’en pensent certains citoyens rencontrés sur le terrain

Visages fermes, ces citoyens disent attendre le ministre Ibrahima Kourouma et ses machines. ‘’Il viendra nous trouver ici, le jour où il viendra démolir même un bâtiment ici, il ira après aussi démolir le palais du peuple’’ ont réagi quelques citoyens à notre rédaction

Pour l’instant, on ignore les raisons profondes du non déclenchement de cette autre opération qui pourrait, à l’image de Kaporo et Kipé 2, faire grincer les dents. Et dire que c’est encore la période de séduction des populations pour un éventuel troisième mandat, l’on est en mesure de déduire que la pilule passera difficilement. Wait and see

Pour rappel, il y a bientôt 2 ans un glissement de la montagne d’ordures avait entraîné la mort de neuf personnes. Et depuis le gouvernement a annoncé la démolition des concessions riveraines dans l’esprit de la Banque mondiale prête à financer l’opération de délocalisation de ces ordures à condition de faire libérer l’emprise

¤Photo: des citoyens contre l’opération

LEAVE A REPLY