Convergence de l’opposition démocratique : La signature du pacte aux calendes grecques

Les promoteurs de la convergence de l’opposition démocratique se sont réunis à nouveau ce mardi au siège de PEDN à Ratoma-Bonfi dans la commune de Ratoma. Au centre de la rencontre, harmoniser les points de vue des différents partis politiques et vider la question du leadership qui se pose au sein de cette plateforme.

Mais au sortir de la rencontre, les médias n’ont pas eu grands choses à se mettre sous la dent. Quant au pacte liant les partis membres, il a été renvoyé aux calendes grecques. « Il n’y a pas beaucoup de choses à dire si ce n’est que le travail technique continu toujours pour que nous puissions aboutir à ces textes de phase de solidarité et d’espoir pour le peuple de Guinée. Aujourd’hui nous avons recueillis des amendements à l’accord qui a été proposé et il y a eu une Commission technique qui a travaillé sur ces différents amendements pour les intégrer pour tenir compte et nous avons aussi affirmé la nécessité de laisser les portes ouvertes à tous les partis politiques et à tous les mouvements qui voudront rejoindre le mouvement comme un grand élan de solidarité et d’espoir pour le peuple de Guinée » a confié Dr Ousmane Kaba président du PADES parti des démocrates pour l’espoir.

Au cours de cette deuxième réunion, c’est le président de l’UFDG Renouveau Bah Oury qui a présidé la rencontre. À ses côtés Dr Ousmane Kaba du PADES, Mohamed Tall de l’UFR, Mohamed Lamine Kaba du parti FIDEL et d’autres opposants au régime du président Condé.

Barry Mamadou Samba

LEAVE A REPLY