Consultations nationales: Alpha Condé a-t-il coupé l’herbe sous le pied de Kassory Fofana?

2
221

La question revient avec insistance dans les commentaires après que le président Alpha Condé, depuis les États-Unis où il séjourne, ait appelé ses fans à se préparer pour les législatives et le référendum. Pourtant, à sa demande le premier ministre poursuit les consultations avec les acteurs de la vie sociopolitique du pays. A-t-il alors coupé l’herbe sous le pied d’Ibrahima Kassory Fofana?

Rien n’en est, peut-on dire. D’ailleurs Kassory serait conforté dans sa position par rapport à un référendum pour une nouvelle constitution. Il avait solennellement déclaré « doublement Oui pour une nouvelle constitution en tant que citoyen et en tant que premier ministre ». Consécutivement le projet validé en conseil des ministres a été soumis au Chef de l’Etat qui a réagi en disant « avoir pris acte ».

Alors ceux qui estiment que Alpha Condé aurait ouvert un possible désaccord avec son premier ministre devrait éviter d’être trop affirmatif. Par contre, avec cette sortie d’Alpha Condé il n’est pas exagéré de conclure que les consultations n’ont plus leur raison d’être d’autant que la volonté de l’exécutif est clairement connue. Référendum vaille que vaille au grand dam des opposants (FNDC) qui n’entendent pas se laisser faire. Attendons de voir