Congrès féguifoot: les cas de figure plausibles

0
236

Le retrait de la candidature de Antonio Souaré de la présidence de la fédération guinéenne de football pourrait tomber officiellement dans les toutes prochaines heures sauf un autre rebondissement spectaculaire dans ce feuilleton. À chaque épisode, son suspens

Selon une source très bien informée, le président Antonio qui briguait un second mandat aurait fini par accepter de se retirer de la course pour éviter la sanction contre la Guinée par la Fifa. Une information d’ailleurs parue chez notre réceptacle confrère Guineenews qui fait cas d’un échange entre Fatma Samoura la secrétaire générale de la Fifa avec le président Alpha Condé. La libérienne aurait averti Conakry d’une possible sanction si Antonio maintenait sa candidature

Alors, si la décision tombe deux cas de figure pourraient se présenter. Primo, si le processus suit son cours normal Aboubacar Touré le seul challenger pourrait être le futur patron de l’instance dirigeante du football guinéen. Ce qui ouvre un vrai retour de Super V lui qui en est le parrain de l’ancien secrétaire général de l’AS Kaloum qu’il a succédé après ses manœuvres qui ont fini par écarter M. Souaré

Secundo, les cartes pourraient être redistribuées pour ouvrir la candidature à la présidence de la fédé à d’autres. Le congrès serait alors repoussé. Ce qui pourrait profiter à un certain Kerfalla Person Camara KPC si le boss de Guicopress décidait de se porter à nouveau candidat. Où tout simplement, une candidature de Mathurin Bangoura afin de tourner toutes ces polémiques qui ont agité la famille du football guinéen. Ces deux candidatures soit l’une pourrait barrer la route à un retour de Salifou Camara Super V dans la gestion du football guinéen. C’est de ça aussi qu’il s’agit