Congrès électif de la CAF : Antonio Souaré perd dans la conquête d’une place au sein du comité

0
207

La Guinée doit encore patienter et espérer avoir une place dans le comité exécutif de la confédération africaine de football. Son candidat Mamadou Antonio Souaré président de la fédération guinéenne de football a échoué ce vendredi 12 mars lors du congrès électif de l’instance dirigeante du football africain

Fallait-il s’y attendre? Oui, de l’avis de moult analystes. Ce, en raison de la décision jugée tardive du tribunal arbitral du sport qui malgré le rétablissement du président Souaré dans ses droits d’éligibilité tombé qu’hier soit 24 heures avant le congrès de la CAF ne lui a pas permis de battre campagne. Place au congrès

Le patron de la Féguifoot a obtenu 14 voix contre 34 pour son adversaire Libérien Mustapha Ishola Radji qui va représenter la zone ouest A de l’UFOA au sein du comité exécutif de la CAF, pour les quatre prochaines années. Alors que le nouvel homme fort de l’instance continentale est le sud-africain Patrice Motsepé qui remplace le malgache Ahmad Ahmad

Antonio serait attendu à Conakry dans les prochaines heures pour se consacrer, selon son entourage, à la campagne pour sa réélection à la tête de la fédération guinéenne de football