Cellou Dalein annonce la reprise des manifestations dès après les examens

0
96

C’est l’une des principales informations de la dixième assemblée virtuelle animée hier samedi par le principal opposant d’Alpha Condé

Cellou Dalein Diallo en communion avec ses militants sur la toile a estimé qu’il est temps de reprendre les manifestations sur les places publiques. Pour le président de l’UFDG, le président Alpha Condé a confisqué les libertés fondamentales sous prétexte des arguments selon lui qui ne tiennent pas. « Manifester dans les rues et sur les places publiques est un droit constitutionnel mais Alpha Condé les a interdit pour des arguments qui ne tiennent pas. Donc sur la requête des jeunes nous sommes d’accord maintenant après les examens nous allons définir de la date et de la forme de nos manifestations » a-t-il lancé. Des examens qui vont se dérouler du 22 juillet au 1er août prochain

Il faut rappeler que les manifestations sont gelées par les autorités de Conakry depuis maintenant belles lurettes avec pour argument entre autres la crise snaitaire liée à la Covid-19 et la gravité des violences lors desdites manifestations qui ont amené le premier ministre Ibrahima Kassory Fofana a tranché en faveur de l’ordre qu’à la loi. Et depuis, l’axe Le prince fief traditionnel de l’opposition est réduit au silence sous le regard des forces de défense et de sécurité qui ont installé leurs bases dans la zone