Après l’attaque de Djoma Médias, le Col. Balla Samoura nuance les faits « ce qui s’est passé n’est qu’un incident entre deux corps habillés »

0
738

Dans un précédent article, nous faisions cas de la présence d’une délégation du CNRD conduite par le colonel Balla Samoura dans les locaux de Djoma Médias. Le numéro 2 du comité national de rassemblement pour le développement dit être porteur du message du président de la transition Mamadi Doumbouya

« C’est de faire le constat sur ce qui s’est passé avant hier soir. Le deuxième point profiter pour mettre Djoma en confiance, ce qui s’est passé ce n’est qu’incident entre deux corps habillés qui a voulu affecter le moral des travailleurs de Djoma et cet incident entre deux corps habillés va se régler au niveau de la hiérarchie militaire. De l’autre côté le fait que cet incident ait eu un effet négatif sur le moral des travailleurs de Djoma, il fallait venir leur mettre en confiance que rien n’a été initié ou intenté pour saper leur moral ou les empêcher de travailler et Djoma a été toujours au cœur des activités du CNRD à moins qu’il ne soit un jour dans une faute grave mais pour l’instant Djoma n’a été déclaré d’une action de destabilisation de la part des nouvelles autorités » a-t-il déclaré

Sur l’incident proprement dit, le colonel Balla Samoura nuance. « J’insiste la dessus ça été une incompréhension entre le policier posté à la porte de Djoma et la patrouille qui était de passage qui avait pour mission de vérifier une information et ça n’a pas marché, ça créé ce que ça créer » semble banaliser Colonel Samoura

Aux premières heures de cette attaque incompréhensible, il a été dit que ces éléments du groupement des forces spéciales étaient venus constater l’existence ou pas des véhicules qui appartiendraient à l’Etat. En vain