Appel à manifestations: La CODENOC se dresse sur le chemin du FNDC

0
52

La Coalition Démocratique pour une Nouvelle Constitution (CODENOC) composée de partis politiques favorables à une nouvelle constitution a dans une déclaration dénoncé l’appel du FNDC à manifester le 14 octobre prochain.

Dans cette déclaration rendue publique le mercredi 09 octobre, les membres du CODENOC qualifient la démarche des acteurs du FNDC « d’irresponsable et d’anti-democratique qui sape tous les fondamentaux de la République et de l’état de droit et fait peser de sérieuses menaces sur la paix, la quiétude sociale et la sécurité des citoyens » a déclaré Domani Doré au nom de ses pairs

La CODENOC fustige par la même occasion la non participation des acteurs du FNDC à la dernière consultation dirrigée par le 1er ministre qui selon eux « était le cadre juridique et réglementaire le mieux approprié où chacun pouvait faire valoir sa position face aux questions d’intérêt publics » a martelé la présidente de Guinée Audacieuse

Confiant des forces régaliennes dont dispose l’État, ces politiques adeptes d’une nouvelle constitution en Guinée demandent à l’autorité d’user de tous ses moyens légaux pour faire prévaloir la paix et la quiétude sociale. « La Coalition Democratique pour la Nouvelle Constitution réitère son appel à toutes les forces démocratiques et patriotiques du pays à maintenir leur engagement en faveur de la démocratie »

Plus que jamais les positions se durcissent, la ligne rouge pourrait être franchie. En tout cas, le rendez-vous du 14 octobre est incontestablement un gros test pour le FNDC de se faire « respecter » et pour le pouvoir de prouver qu’il a le contrôle de la situation. Pourvu que ces manifestations ne profitent aux vandales


Warning: A non-numeric value encountered in /htdocs/wp-content/themes/Newspaper/includes/wp_booster/td_block.php on line 352

LEAVE A REPLY