Affaire OGP: L’ancien DG Paul Moussa Diawara écope 5 ans de prison ferme

Fin du feuilleton judicaire dans lequel était impliqué l’ancien Directeur général de l’Office guinéen de publicité Paul Moussa Diawara démis de ses fonctions pour « malversations financières ». C’est du moins la dernière nouvelle parue ce lundi 15 avril au tribunal de première instance de Kaloum qui a infligé cinq ans de prison ferme et une amende de 50 millions de franc guinéen à l’ancien boss de l’OGP également président de MPD mouvement des patriotes pour le développement. La même peine a été infligée à Inza Bayo qui était le DAF de l’Office au moment des faits.

Une décision aussitôt rejetée par l’avocat de la défense. «Je suis aujourd’hui déçu de l’avenir de ce pays où les plus forts écrasent les plus faibles », a déclaré Me Salifou Béavogui, ajoutant qu’il va interjeter appel dès aujourd’hui devant la cour d’appel de Conakry.

Mais pour Me Lancinei Sylla, l’un des avocats de l’Etat, c’est le droit qui a été dit. « Nous nous félicitons de cette décision. Et nous pensons que le droit a été dit pour servir d’exemple à tous les responsables des régies financières de ce pays » a-t-il déclaré au sortir de l’audience.

A noter qu’un mandat de dépôt a été décerné sur place contre cet inconditionnel du président Alpha Condé et Inza Bayo qui vont passer leur première nuit ce lundi à la Maison Centrale de Conakry.

LEAVE A REPLY