Affaire Naby Keïta: Démontage de la « bêtise humaine » (Par I.S Diallo Debeck))

Comment un inculte, plutôt taré peut remuer autant la cité par un gros mensonge sur le footballeur international Naby Keita qui serait ensorcelé par une de ses tantes au quartier Coleah Imprimerie. Embobinez les conakrykas dans une histoire imaginaire comme si on suivait un film Nolywoodien, tel était le plan machiavélique de l’auteur de cette vidéo.

Croire à une telle idiotie de la part de ce jeune homme sur les réseaux sociaux, relèverait simplement d’une ignorance absolue en soi et d’une cécité intellectuelle grave au point d’être bête.

La Guinée souffrirait autant de manque de d’autorité et de responsabilités ? Ce saltimbanque a même « embarqué » nos forces de l’ordre, des chaînes de télévisions locales et journalistes de sites internet, dans son histoire inventée de toutes pièces pour leur faire débarquer chez les parents de Naby Keita à Coleah. Tout le périmètre était pris d’assaut par des badauds et curieux.

La tante du joueur de Liverpool, accusée malheureusement par ce mécréant à la langue fourchue, aurait été surprise et ébahie par la nouvelle qui a été répandue à Conakry comme une traînée de poudre.

La pauvre dame aurait même versée des larmes à la suite des interviews qu’elle a accordées aux télévisions nationales et aux journalistes en quête perpétuellement de scoop. Naby Keita, croyant en Dieu, n’a dit mot sur le scénario du jeune « Nolywoodien guinéen ».

Le ministre de la sécurité et de la protection civile, Alpha Ibrahima Keira est interpellé sur ce trouble à l’ordre public et l’auteur doit être arrêté et incarcéré.

Il a voulu faire un buzz à travers cette vidéo et il a réussit le coup. Dans aucun état au monde un tel criminel ne peut être laissé libre. C’est une escroquerie de toute pièce au nom de Hadja Doubadiabi pour arnaquer le gouvernement Guinéen.

La vidéo publiée cette nuit par la même personne pour s’en excuser auprès de Naby Keita et de sa famille, aura moins d’effets que celle qui accuse lourdement cette bonne dame qui a échappé à un lynchage.

L’inculture et l’obscurantisme de nombreux citoyens en Guinée et à l’étranger ont atteint un niveau extrêmement grave chez nous. Mon pays fait pitié !

Le Syli joue un match capital demain dimanche, 30 juin et nous espérons que Naby Keita et ses coéquipiers n’ont pas été distraits par ce buzz.

Bonne chance au Syli national !

Ibrahima Sory Diallo (Dbeck)
Directeur Département Communication FGF

LEAVE A REPLY